Amomenti

Blog Livres Ebooks A propos

Stratégies web, permission marketing, marketing 2.0, promotion interactive, Référencement, SEO, Performance Marketing, expérience utilisateur, conception web

24 juin 2007

Stratégies et tactiques - un chien, une poule et des indiens…

Les blogs ont récemment relaté une question à laquelle je n’avais pas trouvé de réponse satisfaisante : quelle différence y a-t-il entre stratégie et tactique et pourquoi est-il intéressant de savoir faire la différence ?

Lorsque l’on applique cette question au développement de l’audience utile d’un site web (l’un de mes thèmes favori - j’en ai écrit un livre ;) ) et précisément au référencement (Search Marketing), savoir faire la différence permet tout simplement de dépenser son énergie et son argent d’une manière plus efficace.

Prendre du recul permet de définir les actions les plus appropriées et orchestrer les énergies pour un meilleur retour sur investissement, c’est le rôle de la stratégie. L’importance du recul ?

Imaginez un chien et une poule, tous les deux séparés de quelques centimètres par un grillage de 2 mètres de haut et de 10 mètres de large.

Si le chien se trouve tout près du grillage, attiré par la poule, il dépensera beaucoup d’énergie à japper, à mordre le grillage ou à tenter de creuser pour passer sous l’obstacle et atteindre son objectif.

Reculez à pérsent le chien de quelques mètres, sa vision d’ensemble lui permettra instantanément de voir que le grillage peut être contourné et qu’il peut donc atteindre la poule sans difficultés.

Cette simple image exprime très bien l’importance de prendre du recul et s’applique à l’explication du bénéfice que représente une stratégie : choisir les meilleurs moyens pour atteindre un objectif général.

Poussons le raisonnement un peu plus loin et intégrons la notion de conseil. pour cela, laissez moi vous raconter une histoire :

Bien avant l’arrivée des pionniers, une tribu comanche vivait paisiblement à l’Ouest de l’Amérique du nord au rythme de la cueillette, de la chasse et de l’élevage des chevaux. Son chef : Aramni, sage parmi les sages, savait que sa tribu prospèrerait tant qu’il y aurait de l’eau, des bisons et la paix.

Conscient que la prospérité est un équilibre fragile, menacé par les changements climatiques, les modifications de l’éco-système et la densité du gibier, Aramni jugeait sage d’écouter les conseils de Sigiro, le chaman de la tribu (en contact avec la nature et le Grand Esprit).

Cet automne là, après avoir passé plusieurs jours dans la nature, Sigiro avait parlé : “le temps des neiges viendra bientôt, il sera rapide et froid. Les bisons disparaîtront et les chevaux ne trouveront plus d’herbe”. L’heure était donc venu pour la tribu de migrer vers le sud à la recherche d’un nouveau territoire où s’installer. Aramni envoya Sita, l’un de ses fils, brave de la tribu, en éclaireur vers le sud pour y trouver le lieu du futur campement et demanda à tous de préparer leur départ.

Après plusieurs lunes de voyage et le retour de Sita, la tribu put s’installer dans une clairière propice au passage de l’hiver. Les squaws s’affairèrent à marquer les zones de la forêt qui produisaient des baies, les braves partirent en quête des troupeaux de bisons alors qu’au nom de son père, Sita partit voir les tribus voisines pour y fumer le calumet de la paix.

L’hiver passa, et la tribu d’Aramni vécu en harmonie, l’objectif général imposé par l’hiver était atteint.

Au delà de cette histoire que je vous concède, pauvre sur le plan des rebondissements et de l’intérêt littéraire, ce sont bien les notions de stratégie et de tactiques qui sont clairement exprimées. La stratégie de notre chef indien étant de passer l’hiver dans la prospérité de sa tribu, les tactiques furent d’assurer les bases rendant cette stratégie possible : la cueillette, la chasse et la paix.

j’utilise très fréquemment des images pour échanger avec mes clients sur les concepts clés du marketing. Cette histoire d’indien permet de concrétiser l’importance d’une stratégie consciente des bases nécessaires à sa réussite, de tactiques confiées au meilleurs interlocuteurs pour leur succès et à la sagesse qu’apporte un conseil extérieur.

Si cela peut vous aider, sentez-vous libre d’utiliser, d’adapter cette histoire. Bonne semaine.

Catégorie : Stratégie, Référencement, Analytics, SEO, Search Marketing |

7 réponses

  1. AW :

    Ca m’impressione toujours ta façon d’imager les choses. Je trouve ça trés clair et explicite.

    Pour les curieux un autre article sur le sujet : http://s.billard.free.fr/referencement/?2007/05/25/387-strategie-tactique-et-search-marketing

  2. alex de referencement blog :

    Bonjour Stéphane,

    A l’inverse de ta démonstration poétique :D , j’ai fais une illustration de la différence stratégie/tactique avec le jeu d’échecs.

    http://www.referencement-blog.net/?69-strategie-tactique-illustre-par-le-jeu-dechecs

  3. Stéphane Brossard :

    Bonjour Alex,

    Je n’irai pas jusqu’à parler de poésie ou de lyrisme pour qualifier mes propos mais j’avais vu ton billet. Intéressant !

    Grosso modo, nous sommes tous d’accord (j’inclus Sébastien). La stratégie est une vision à long terme, la tactique est une application opérationnelle.

  4. alex de referencement blog :

    Bonjour Stéphane,

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec la notion d’opérationnel pour la tactique, aux échecs l’opérationnel c’est la main qui déplace le pion, au GIGN ce sont les gendarmes armées de mitraillettes à visées lasers… La tactique est plus proche de la subdivision de la stratégie… ou comment appliquer la stratégie long-terme, en quelquechose de concret avec des objectifs finis.

    Mais bon grosso modo on pense la même chose on a juste du mal à s’accorder sur les termes :D

  5. Tillerman :

    La stratégie, c’est le chemin.

  6. laura :

    bonjour,
    pouvez vous me communiquer une définition simple d’une stratégie consciente ?
    je sais que la stratégie inconsciente = lorsque l’on évite quelque chose
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse
    laura

  7. Stratégie vs Tactique illustré par le jeu d??échecs :

    […] Cela en énerve certains, qui préférerait l??emploi de « tactique » (en). Mais la différence entre ces 2 termes n’est pas toujours nette, Sébastien Billard estime que le SEO peut être stratégique, Stéphane Brossard d’Anomenti en devient même lyrique, ce qui est sûre c??est que cela fait parler. […]

Publiez votre commentaire